L'Afrique Action : Gambie

GAMBIE

YAHYA JAMMEH est en Guinée Equatoriale, où il vit avec les siens en toute ''Africanité''  

The gambia president yahya jammeh 670x443

Jammeh continue de dénoncer des irrégularités pendant les votes et d'appeler à des nouvelles élections. Devant les caméras de la télévision publique GRTS, il se dit prêt à tout, « Je suis prêt à mourir (...), mais personne ne peut m'enlever cette victoire. » a-t-il dit.

_ Il a aussi ajouté en répondant à ceux qui veulent le déloger par la force « En Europe, les Européens pensent toujours à des solutions pacifiques et en Afrique à des solutions violentes. Ils viennent toujours jeter de l'huile sur le feu. C'est ainsi qu'ils déstabilisent nos pays.(...) Le Commonwealth m'en veut parce que j'ai refusé de rester une colonie britannique. »

_ S'agissant de la CEDEAO qui a déclaré il y a quelques jours être prête à recourir à la force pour que Jammeh respecte le verdict des urnes, il déclare en défiant l'organisation panafricaine « A moins que le tribunal décide que j'ai perdu, je ne quitterai pas le pouvoir, je vais voir ce que la CEDEAO peut faire... !

Yahuya jammeh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GAMBIE / : Alpha Condé soutien avec fermeté Yahya Jammeh jusqu'au bout... Mieux vaut un ami sincère qu'un, qu'un frère ennemi  !

La reconversion est entamée. Après 22 ans à la tête de la Gambie, Yahya Jammeh s’est lancé dans l’agriculture. Mardi, des images de lui dans sa ferme, en Guinée équatoriale où il s’est réfugié depuis fin janvier, ont filtré sur le net.

On peut y voir l’ex-homme fort de la Gambie, sur ses terres, en compagnie de son hôte, le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema. Vêtu de son traditionnel boubou blanc et visiblement amaigri, Yahya Jammeh était lui-même à la tâche. Avant sa chute, dans la foulée de la présidence qu’il a perdue face à Adama Barrow, l’ancien président gambien, avait annoncé qu’il se consacrerait à sa ferme dans son village natal de Kanilaï. Un souhait hypothéqué par son refus de céder le pouvoir à son successeur à l’issue de la présidentielle du 1er décembre.

Finalement, il sera reçu en Guinée équatoriale où son projet de ferme sera concrétisé avec la bénédiction de son ancien homologue.

YAHYA JAMMEH s'occupe de sa nouvelle plantation en Guinée Equatoriale

Yahya jammeh

 

 

 

JOHNNY CLEGG
Alors qu'il a six ans, sa mère, qui est chanteuse dans les night-clubs, part en tournée dans le pays et l'envoie dans une pension anglaise réservée aux Blancs à la discipline très stricte dont il garde un très mauvais souvenir.
Un an plus tard, sa mère épouse un journaliste sud-africain, Dan Pienaar, et la famille s'installe pour deux ans dans un appartement au centre de Johannesburg. Écrivain et poète issu d'un milieu ouvrier blanc très pauvre, élevé durement dans une ancienne famille afrikaner, ce beau-père a une forte influence dans l'éducation de Jonathan (qui ne connaîtra son père biologique qu'à 21 ans) et lui fait partager sa passion pour l'Afrique.
La famille part vivre ensuite pendant deux ans en Zambie, où le beau-père de Jonathan a trouvé une place dans un journal de Lusaka et s'en va couvrir la guerre au Congo. Durant ce temps, l'indépendance nouvelle de l'Afrique aidant, Jonathan Clegg entre pour la première fois dans une école multiraciale. Revenu à Johannesburg, son beau-père lui apprend à survivre en pleine nature en l'emmenant tous les week-ends faire du camping sauvage dans la brousse. Alors que le garçon débute son adolescence, son beau-père s'enfuit du jour au lendemain en Australie avec une autre femme, emmenant la demi-sœur de Jonathan qui venait d'avoir trois ans.

Âgé de treize ans, se sentant complètement étranger à la religion et à la communauté juive qu'il juge trop passive face à l'apartheid, il refuse de faire sa bar-mitsva. À quatorze ans, ne supportant plus non plus l'école, il fugue durant trois semaines en territoire zoulou avec deux amis avant d'être retrouvé par la police. De retour à Johannesburg, il commence à traîner dans les rues sans enthousiasme.
Johnny Clegg
Jonathan, que tout le monde commence à appeler Johnny, s'initie à la guitare à quinze ans, ce qui lui permet de rencontrer un musicien de rue zoulou qui jouait près de chez lui, Mntonganazo Mzila. Malgré la barrière du langage, il s'ensuit deux années durant lesquelles Clegg apprend les rudiments de la musique zoulou et le Ihhlangwini, accompagnant Mzila dans tous les « hostels », centres d'hébergements de travailleurs migrants, enfreignant l'interdiction des Noirs et des Blancs de franchir la limite des secteurs réservés. Cela permet à Clegg de se faire une réputation de bon musicien et de comprendre réellement le fossé qu'a creusé l'apartheid.
À la même époque, Sipho Mchunu avait quitté sa terre zoulou natale pour exercer le métier de jardinier à Durban. S'étant taillé une réputation de bon guitariste, et attiré par l'espoir d'un plus haut salaire, il décida de monter vers la grande ville, où il entendit parler pour la première fois d'un garçon blanc au talent de musicien zoulou.

 

JOSÉPHINE BAKER : 1ère STAR NOIRE DE FRANCE

_ Joséphine Baker, née le 3 juin 1906 à Saint-Louis (Missouri aux USA) est morte le 12 avril 1975 dans le 13e arrondissement (de Paris en France). Elle est chanteuse, danseuse et meneuse de revue. D'origine métissée afro-américaine et amérindienne des Appalaches, elle est souvent considérée comme la première star noire. Elle prend la nationalité française en 1937 et, pendant la Seconde Guerre mondiale, joue un rôle important dans la résistance à l'occupant. Elle utilisera ensuite sa grande popularité dans la lutte contre le racisme et pour le combat des Noirs, en particulier en soutenant le Civil Rights Movement de Martin Luther King...
_ Après plusieurs unions et séparations, elle épouse Jo Bouillon en 1947 et, elle achète le domaine des Milandes en Dordogne et y accueille les enfants de toutes origines qu'elle a adoptés et qu'elle appelle sa « tribu arc-en-ciel ». Dans ce domaine où elle emploie un personnel nombreux, elle engloutit toute sa fortune et multiplie les concerts pour poursuivre son œuvre.
_ En 1955, elle amplifie en Europe la vague d'indignation soulevée par le meurtre (dans le comté de Tallahatchie, Mississippi, États-Unis) du jeune afro-américain Emmet Till (noirs), suivi de l'acquittement des deux assassins (blancs), puis de leurs aveux cyniques après le jugement... Elle participe en 1963 à la Marche vers Washington pour le travail et la liberté organisée par Martin Luther King. À cette époque, elle est engagée depuis un moment dans l'action de la LICA qui deviendra la LICRA en 1979.
_ En juin 1964, Joséphine Baker lance un appel pour sauver sa propriété de Dordogne dans laquelle elle avait recueilli tous ses enfants. Émue et bouleversée par la détresse de cette femme, Brigitte Bardot participe immédiatement à son sauvetage en lui envoyant un chèque important.
_ Alors que Joséphine Baker est pratiquement ruinée, la princesse Grace de Monaco, amie de la chanteuse d'origine américaine et artiste comme elle, lui offre alors un logement à Roquebrune pour le reste de sa vie et l'invite à Monaco pour des spectacles de charité. Joséphine Baker remonte sur la scène parisienne de l'Olympia en 1968 puis à Belgrade en 1973, à Carnegie Hall en 1973, au Royal Variety Performance au Palladium de Londres en 1974, au Gala du cirque en 1974 à Paris et pour une rétrospective de sa carrière, "Joséphine à Bobino" le 24 mars 1975, dont le Prince Rainier III et la Princesse Grace notamment furent parmi les mécènes. Elle retrouve son appartement parisien le 9 avril 1975 alors que le rideau vient de tomber sur une salle enthousiaste. Le lendemain matin, 10 avril, Joséphine Baker, victime d'une attaque cérébrale, est transportée à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans un coma profond où elle meurt le 12 avril à l'âge de 69 ans.

Elle bénéficie des honneurs militaires et est enterrée au cimetière de Monaco.

NIGÉRIA : Wizkid vient du Nigéria. Sa musique est un mélange de Soukous, zouglou, high Life... Auteur, compositeur, interprète, il est ambassadeur de plusieurs produits (ou marque) du Nigéria. Il s'est fait connaître avec sa chanson " Holla à votre garçon ". Son travail et sa contribution à l'industrie de la musique nigériane lui ont valu plusieurs réalisations, dont un MOBO Awards de deux nominations, un canal O Music Video Awards de six nominations...

 

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2017-08-15