Littérature Camerounaise

Lire à 5 ième page : les articles... 1_Au Cameroun, tout un gouvernement est enfermé à cause d'une opération... 2 _ Calixthe Beyala décortique les codes... Cliquer

BANDA KANI dévoile la charte de l'impérialisme...

 

 

André Blaise Essama a purgé six mois de prison pour avoir déboulonné la statue d'un ancien maître...

Andre blaise essama 1

LE CAMEROUN SERIEUSEMENT ATTAQUE PAR LE SYNDRÔME DE STOCKHOLM : anglophonie – francophonie...

Le syndrome de Stockholm désigne un phénomène psychologique observé chez des otages ayant vécu durant une période prolongée avec leurs geôliers et qui ont développé une sorte d'empathie, de contagion émotionnelle vis-à-vis de ceux-ci, selon des mécanismes complexes d'identification et de survie...

_ ANDRE BLAISE ESSAMA vient de purger 6 mois de prison pour avoir déboulonné la statutue d'un colon... 

 

En pulvérisant le napalm sur le Cameroun pendant la guerre d'indépendance, la France a massacré les populations en tuant entre 350 000 à 700 000 Camerounais.

Max bardet roi du napal franc ais 1Max Bardet, le pilote français qui pulvérisa le Cameroun au napalm

De 1962 À 1964, l'armée régulière (française) a complètement ravagé plusieurs régions du Cameroun (Bamiléké, Bassa... Et autres). 300 000 à 400 000 Camerounais furent massacrés au napalm. Bien évidemment, sagaies contre armes automatiques, les Camerounais n'avaient aucune chance et les villages avaient été rasés complètement. Max Bardet, pilote d'hélicoptère et officier du corps expéditionnaire français était aux commandes.
_ Le Napalm, inventé en 1942, est une substance à base d'essence, habituellement utilisée dans les bombes incendiaires. Sa formule est faite pour brûler à une température précise, coller aux objets et aux personnes. Il fut inventé à l'université Harvard en 1942 pour l'utilisation dans des bombes et des lance-flammes. Le chimiste américain Louis F. Fieser (1899-1977), qui avait inventé le napalm, en était si fier qu'il collectionnait les coupures de presse relatives à son utilisation...
_ La répression en Sanaga maritime et en pays Bamiléké… Était sanglante. sans ignorer que des quartiers furent incendiés dans de grandes villes (le quartier Congo à Douala... Par exemple) et, la presque ''totalité'' des indépendantistes éliminés par exécution publique, assassinat... Bref, c'est la Fance qui a remporté la bataille avec la complicité d'une petite bourgeoisie comprador locale (un peu comme..., au Chilli). Mais, l'image du sang ne meure jamais et le véritable combat est engagé. Les enfants et les descendants de ceux qui ont versé leur sang pour l'indépendance du Camroun ont pris le devoir en mains... Esclavage, Colonisation, néo-colonisation, Combat = liberté Les leçons sont apprises... !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2018-09-23