Littérature Congolaise

Congo – Colombie : lire l'article à la troisième page

Congo brazzaviile

Semaine de la culture colombienne au congo

VITAL VITIUM UN CHIMISTE CONGOLAIS INVENTE UNE PILE À BAS DE MANIOC

Le prétexte souvent invoqué par les descendants de colonisateurs, esclavagistes, racistes, suprématistes, falsificateurs et hypocrites est   qu’ils ont apporté la civilisation et la religion aux peuples sauvages et indigènes d’Afrique », quelle prétention ! Comme le décrivait un des leurs, l’historien français Fabre d’Olivet (1767-1825) :   Des peuples encore à l’état semi-sauvage, barbares » alors qu’ils doivent

tout

aux africains, a l'Égypte noire pharaonique et au continent noir de nos jours. Nous parlons en termes des domaines éducatifs et technologiques à savoir la philosophie, la religion, l’ésotérisme, la médecine, la pharmacie, l’écriture, les mathématiques, l’algèbre, la science, l’Astrologie, la construction des grands bâtiments, temples et bien d’autres. _ L’Afrique est réellement et sous aucun doute le berceau de l’humanité. Ce sont encore les noirs africains qui conquirent les premiers plus de la moitié de notre planète et les preuves abondent énormément dans ce sens. Les peuples comme les «

Negritos

 » de la Chine, du Japon, de la Corée, des Philippines, de la Taïwan, de l’Amérique du Sud, d’Inde et les Aborigènes d’Australie sont les preuves encore vivantes de la présence des noirs partout sur notre planète longtemps avant la naissance de Jésus-Christ et la Conférence de la honte ou communément appelée la Conférence de Berlin de 1884-1885, dépeçant l’Afrique en plusieurs morceaux ou protectorats occidentaux, facilitant beaucoup plus tard la Colonisation et la Mondialisation de nos jours. _Nombreux furent ces Grecs tels Pythagore, Thalès et bien d’autres furent des étudiants des dizaines d’années durant en Afrique, précisément dans les quartiers ou loges des grands-prêtres noirs égyptiens de la ville de Memphis, autrefois la capitale de l’Empire pharaonique et grand centre d’attractions, comme l’Europe ou les États-Unis d’Amérique le sont de nos jours. Suite à leur formation dans tous les domaines, ces Grecs sont rentrés chez eux avec de nouvelles connaissances qu’ils ont à leur tour modifiées et codifiées afin d’effacer toutes traces africaines. L’on parlera entre autres des théorèmes de Pythagore comme si ce dernier avait les facultés mentales et intellectuelles suffisantes pour faire siens des grands théorèmes ou des grandes théories/découvertes du génie noir. _ Comment espérez-vous qu’un semi-sauvage puisse en l’espace de peu de temps dépasser le génie intellectuel de son maitre et éducateur ? Est-ce dire que ces occidentaux sont réellement des savants et des génies nés ? _ Si tel est le cas, alors pourquoi s’approprient-ils les multiples inventions des noirs depuis la traite négrière, l’esclavage à nos jours et tentent vaille que vaille de faire passer ces inventeurs pour des fraudes, des malades mentaux et autres descriptions dérogatoires, désinvoltes ? Pourquoi dégagent-ils suffisamment d’énergies et de moyens financiers afin de distraire toute l’humanité avec des contre-vérités et préjugés à l’encontre des noirs, sans oublier les sévices corporels, les crimes racialement motivés, les humiliations et autres traitements inhumains, pour des personnes prétendant être des personnes civilisées ? Est-ce cela la véritable nature du civilisé ? _ Pourquoi ne disent-ils pas que l’Afrique est dans cet état car durant 5 siècles le Portugal, l’Espagne, la France, la hollande et l’Angleterre se sont coalisés pour anéantir les amérindiens puis les africains et ainsi effacer leurs apports dans les domaines de la culture et des sciences.

Le Congo Brazzaville et la Guinée Équatoriale disent NON au FMI