Visiter le Nigeria ?... Oui, quand c'est nous qui vous dévoilons la belle Afrique... Cliquer...

Cinéma du Nigéria ou la mine d'or... 4 eme page

Danseuses de fela 2

Nigeria

Nollywood : deuxième producteur mondial du film

 

Nigeria ceo dancers1

LAGOS by night

LAGOS : considérée par les africains comme centre d'excellence, mais classée... Par les ennemis de l'Afrique.

With an estimated 170 million people in 2012, Nigeria is the most populous country in Africa. Approximately 50% of the population lives in urban areas and at least 24 cities have more than one million inhabitants, with a variety of customs, languages ​​and traditions. 250 ethnic groups making up the country gives it a rich diversity.
According to a UN study in 2012, Nigeria's population is expected to reach 440 million in 2050 positioning itself as the third most populous country in the world after India and China. In 2100, Nigeria's population could reach 914 million people.
Overall, the standard of living in Nigeria is the African average. But, thanks to its oil resources and its large population, Nigeria is the second largest economic power on the continent after South Africa. Financial institutions such as Morgan Stanley and Renaissance Capital (Russian bank) estimated that by 2025, Nigeria may become the first African economic power.

LAGOS, la première capitale du Nigéria est auusi  l'une des capitales du High Life

LE HIGH LIFE est un style de musique qui a beaucoup inspiré plusieurs musiciens d'Afrique Noire,  comme les Bantous de la Capitale Tabu Ley et le tout Puissant Ok Jazz. Il suffit d'écouter les basses de ces trois grands orchestres (mythiques) de la musique Congolaise.  Ci-dessous, un très bon remix du roi du ‘’high life, dans un enregistrement réalisé avec l’aimable collaboration de la belle Tiwa Savage. Le duo est vraiment fabuleux et ajoute un plus à la dimension de cette bonne mélodie. Nous n'allons pas oublier  de mentionner la qualité de la  vidéo et la voix indéniable de Tiwa Savage... À écouter et à voir sans modération...

Re my sahlomon 4

 

 

_

Ici, nous vous dévoilons l'Afrique telle qu'elle est réellement !

MUSIQUE

NIGERIANNE

CONTEMPORAINE

_ Music of Nigeria is of enormous complexity, since it comprises a mixture of several kinds of folk music, all more or less popular. All the musics (folk or contemporary) are linked to the multitude of ethnic groups of Nigeria, each with their own techniques, instruments and songs. The issue of musical composition is also very variable. The most common musical style in Nigeria is the call-and-response, technical and vocal interplay between a lead singer and a chorus, sometimes accompanied by instruments.

_ La zone du sud dispose de rythmes complexes et de plusieurs artistes qui évoluent en solo s'accompagnant d'instruments mélodiques, tandis que le nord met plutôt l'accent généralement sur les polyphoniques ''ensembles à vent''. La région de l'extrême nord étant associée à la mono-ligne musique avec des tambours influencés par la musique islamique...Au Nigéria, les artistes itinérants aveugles, parfois jouent eux-mêmes à un instrument à cordes et sont connus pour réciter de longs poèmes de texte islamique orthodoxe. p, peuvent être descendus de semblables maghrébins traditions et européenne. Dans le delta du Niger par exemple, une épopée (un poème chanté) bien connue peut s'exécuter pendant sept jours, avec chorus, percussion, mime et danse.... L'immensité de la musique du Nigeria est comparable à diversité de cette Nation, ceci n'est qu'un petit résumé... Et un extrait musical du Nigéria

 

King Sunny Adé fut le premier à introduire l'utilisation du synthétiseur , clavinet, vibraphone, guitare ténor dans la JUJU MUSIC, musique dont l'origine est totalement traditionnele

King Sunny Adé

Né d'un  père organiste d'une église  et d'une  mère commerçante. King Sunny Adé est adepte d'un high life beaucoup plus traditionnel. Un  concert du King dure toute nuit, mieux vaut bien se préparer avant d'y aller, tant l'ambiance est électrique.  Vous serez envoutés par les sons venus de toutes parts. Tambour-parlant,  instruments indigènes de ses racines yoruba et la guitare magique de la musique Juju pourrait facilement vous mettre  en transe...
King Sunny Ade a été le premier à introduire la guitare (pedal steel) dans la musique pop nigériane.

NIGERIA

Nigeria 3

NIGERIA 

_ Oui, il est claire que les médias n’en disent jamais du bien,  mais, le Nigeria est un pays fascinant et je pourrais en parler pendant des heures. L’Afrique ça prend aux tripex, si vous n’y allez pas avec le besoin de développer vos clichés. Il est bien évidemment à noter, que les nigérians constituent la communauté africaine la plus intéressante aux USA. Beaucoup de médecins, avocats, chercheurs, propriétaires de plusieurs entreprises sont originaires du Nigeria.
Grâce à la situation sociopolitique et économique qui se dégrade en Afrique, le nombre d’immigrants africains aux États-Unis augmente au jour le jour grâce à la politique de l’immigration aux USA qui a adopté la politique de porte ouverte aux  africains noirs depuis 1965.

 10e producteur mondial

Nigeria remains however the 5th at OPEC (This is the sixth oil exporter). If Nigeria is the largest producer of oil in Africa, it still lacks refineries and must import its fuel from Europe and the United States, like most African countries...

_ Avec une population estimée à 170 millions d'habitants en 2012, le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique. Il compte pour un sixième de la population du continent sur à peine un trentième de sa surface (environ 3 %). Environ 50 % de la population vit dans des zones urbaines et au moins 24 villes comptent plus de 1 000 000 habitants. La variété de coutumes, langues et traditions des 250 ethnies composant le pays lui confère une riche diversité.
Selon une étude des Nations unies de 2012, la population du Nigeria devrait atteindre 440 millions d'habitants en 2050 se positionnant ainsi comme le troisième pays le plus peuplé au monde après l'Inde et la Chine. En 2100, la population du Nigeria pourrait atteindre 914 millions d'habitants.
Globalement, le niveau de vie du Nigeria est dans la moyenne des pays africains. Mais, grâce à ses ressources pétrolières et à son importante population, le Nigeria est la deuxième puissance économique du continent, après l'Afrique du Sud. Des institutions financières telles que Morgan Stanley ou Renaissance Capital (banque russe) ont estimé que d'ici 2025, le Nigéria deviendra peut-être la première puissance économique africaine.

NIGERIA : 2ème plus grand producteur mondial de films

 Nollywood est un mot qui évoque l'importance du cinéma Nigérian. Deuxième puissance cinématographique au monde quant au nombre de films depuis 2009, devant les États-Unis (Hollywood) et derrière l'Inde (Bollywood), le Nigeria produit chaque année 2 000 films vidéos. Son public régulier est estimé à 150 millions de spectateurs.

Lagos (ancienne Capitale)

Nigeria dispose de quatre milliardaires dans le top 10 des milliardaires africains rang 55'' Forbes'' en 2013 ...
Avec population juin Estimée à 170 Millions d'habitants en 2012, le Nigeria intérêt le pays le plus de peuplé d'Afrique. Il Compte Pour un sixième de la population du continent, avec une variété de coutumes, langues et traditions et ethnies.
Selon certaines études, la population du Nigeria devrait atteindre 440 Millions d'habitants en 2050 se positionnant ainsi comme le troisième pays le plu speuplé du monde au après l'Inde et la Chine.  le Nigéria deviendra Peut-Être la première puissance économique africaine.

Le Nigeria compte quatre milliardaires dans le top 10 des 55 milliardaires africains du classement ‘‘Forbes 2013’’,

Aliko Dangote (20,2 milliards $/Nigeria/56 ans)  1 er en Afrique et 43ème
Mike Adenuga(8 milliards $/Nigeria/ 60 ans)
Folorunsho Alakija (7,3 milliards $/Nigeria/ 62 ans)
8. Gilbert Chagoury(4,2 milliards $/Nigeria/67ans)

 ALIKO DANGOTE 43 ème fortune mondiale

Aliko dangote

Nigérian de 56 ans, quasi inconnu en Europe, Aliko Dangote est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) de fortune. Dans son dernier classement de juin, le magazine Forbes est formel: Aliko Dangote est l'homme le plus riche d'Afrique.
Un seuil qu'il vient de franchir principalement grâce au bond en Bourse des 93% qu'il détient dans Dangote Cement, l'entreprise à l'origine de son empire, dont les derniers résultats ont enthousiasmé les marchés financiers. Parti du ciment, ce businessman a diversifié ses activités au fil des décennies, pour les étendre à l'agroalimentaire, à l'immobilier ou encore au secteur bancaire.
Selon Forbes, Aliko Dangote, (43e seulement en mars) devancerait maintenant Lakshmi Mittal, et se rapprocherait des fondateurs de Google.

Les milliardaires africains du classement ‘‘Forbes 2013’’

Le Top 10 des milliardaires africains

1. Aliko Dangote (20,2 milliards $/Nigeria/56 ans)  1 er en Afrique et 43ème fortune mondiale
2. Allan Gray (8,5 milliards $/ Afrique du Sud/75 ans)
3. Mike Adenuga (8 milliards $/Nigeria/ 60 ans)
4. Folorunsho Alakija (7,3 milliards $/Nigeria/ 62 ans)
5. Nicky Oppenheimer (6,5 milliards $/Afrique du Sud/68 ans)
6. Johann Rupert (6,1 milliards $ /Afrique du Sud /63ans)
7. Nassef Sawiris (5,2 milliards $/Egypte/53ans)
8. Gilbert Chagoury (4,2 milliards $/Nigeria/67ans)
9. Nathan Kirsh (3,6 milliards $/Swaziland/82ans)
Christoffel Wiese (3,4 milliards $/Afrique du Sud/72ans)

Extrait :
Agence Ecofin

Lagos cityscape wallpaper

Re my sahlomon 4

Nigeria

Danseuse de fela

Les cinq pasteurs les plus riches du Nigéria

Dieu est bon, surtout si vous êtes un pasteur nigérian avec un certain sens des affaires. Ces jours-ci, des millions d'âmes, recherchant désespérément des entrées financières, des miracles ou des guérisons, se précipitent tous à l'église pour la rédemption. Et tandis que la Bible déclare expressément que le salut est gratuit, certaines fois il a un coût : offrandes, dîme, dons à des leaders spirituels, ou réponse à des directives d'acheter de la littérature et autres produits créés par des hommes de Dieu. Les pasteurs ne sont plus uniquement intéressés à amener les gens au Paradis; ils ont imaginé des façons intelligentes de faire de l’argent frais tout en atteignant les âmes.

Le pasteur Chris Oyakhilome, par exemple, est fondateur et pasteur principal de l'Ambassade du Christ, une congrégation florissante avec des branches au Nigeria, en Afrique du Sud, à Londres, au Canada et aux États-Unis. Sa maison d'édition, LoveWorld Publications, a publié « Rhapsody of Realities », une dévotion mensuelle dont il est co-auteur avec sa femme. Il vend plus de 2 millions d'exemplaires chaque mois à 1$ chacun. Il possède également des stations de télévision, des journaux, des magazines, un hôtel, une chaîne de fast-food, et plus encore.

Beaucoup d'autres pasteurs nigérians construisent des empires de plusieurs millions de dollars à partir de leurs églises. Aujourd'hui, les pasteurs se déplacent en jets privés, conduisent des voitures de luxe comme les Daimler, les Porsche et les BMW, portent des Rolex et Patek Phillipes et détiennent des demeures à en couper le souffle. Après le billet de blog que j'ai écrit en mai sur les pasteurs nigérians qui possèdent des jets privés, j'ai été bombardé de courriels de lecteurs demandant à connaître les riches pasteurs au Nigeria. Alors je me mis à enquêter sur les avoirs de certains des plus éminents pasteurs du Nigeria, et je reviens avec des estimations réservées de leurs fortunes. J'ai contacté les représentants de tous les pasteurs et tous sauf celui de Matthieu Ashimolowo ont confirmé les biens que je liste. Les représentants du pasteur Ashimolowo n'ont pas répondu à mes e-mails.


Numéro 1: Bishop David Oyedepo     -       Eglise: Living Faith World Outreach Ministry, alias Winners Chapel
Fortune nette estimée: 150 millions de dollars

David Oyedepo est le plus riche prédicateur du Nigeria. Depuis qu'il a fondé leMinistère de proximité pour la foi vivante en 1981, cette dernière est devenue l’une des plus grandes congrégations de l'Afrique. Le Tabernacle de la Foi, où il accueille trois services chaque dimanche, est le plus grand centre de culte d'Afrique, avec une capacité d'accueil de 50 000 personnes. Oyedepo possède quatre jets privés et des maisons à Londres et aux Etats-Unis. Il possède également Dominion Publishing House, une maison d'édition florissante qui publie tous ses livres (qui sont souvent centrés sur la prospérité). Il a fondé et détient la Covenant University, l'une des principales institutions tertiaires du Nigeria, et la Faith Academy, un lycée élitiste.

___

Numéro 2 : Chris Oyakhilome       -       Eglise: Believers’ Loveworld Ministries, alias Christ Embassy
Fortune nette estimée : 30 à 50 millions de dollars

L'année dernière, le prédicateur charismatique a été au centre d'une affaire de 35 millions de blanchiment d'argent dans laquelle il a été accusé de détournement des fonds de son église dans des banques étrangères. Le pasteur Chris a plaidé non coupable et l'affaire a finalement été rejetée. Son église, la Christ Embassy, compte plus de 40 000 membres, dont plusieurs étant des chefs d'entreprise à succès et des politiciens. Parmi les intérêts diversifiés d’Oyakhilom, on compte des journaux, des magazines, une station de télévision locale, un label de disque, la télévision par satellite, des hôtels et un large patrimoine immobilier. Son réseau de télévision LoveWorld est le premier réseau chrétien diffusé 24h/24 de l’Afrique vers le reste du monde.

___

Numéro 3 : Temitope Joshua    -    Eglise: Synagogue Church Of All Nations (SCOAN)
Fortune nette estimée: 10 à 15 millions de dollars

L’ecclésiastique le plus controversé du Nigeria est aussi l'un des plus riches et des plus philanthropiques. T. B Joshua dirige la Synagogue Church Of all Nations (SCOAN), une congrégation qu'il a fondée en 1987, qui accueille plus de 15 000 fidèles chaque dimanche. Le pasteur demeure controversé depuis plusieurs années pour ses pouvoirs inexplicables de guérison de toutes sortes de maladies incurables, notamment le VIH/SIDA, le cancer et la paralysie. Pour les assoiffés de miracles, il s’agit là de la séduction parfaite. L'église possède actuellement des branches au Ghana, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud, et en Grèce. Durant les trois dernières années, Joshua a donné 20 millions de dollars à des programmes d’éducation, de santé et de réhabilitation pour les anciens militants du Delta du Niger. Il possède Emmanuel TV, une chaîne de télévision chrétienne, et est un ami du président ghanéen Atta Mills.

___
Numéro 4 : Matthew Ashimolowo    -    Eglise: Kingsway International Christian Centre
Fortune estimée: 6 à 10 millions de dollars

En 1992, Foursquare Gospel Church, une église nigériane, a envoyé Ashimolowo ouvrir une branche satellite à Londres. Mais le pasteur Matthew avait d'autres plans et a décidé de mettre en place sa propre église à la place. Aujourd'hui, son Kingsway International Christian Center est connue comme étant la plus grande église pentecôtiste au Royaume-Uni. En 2009, l'église a enregistré des bénéfices de près de 10 millions de $ et des actifs de 40 millions de dollars. Ashimolowo gagne un salaire annuel de 200 000$, mais sa vraie richesse vient de ses affaires variées, dont son entreprise médiatiqueMatthew Ashimolowo, qui produit des séries de la littérature chrétienne et des documentaires. Les représentants d’Ashimolowo n'ont pas répondu à la demande de confirmation de sa fortune nette et de tous ses biens.

___

Numéro 5 : Chris Okotie    -     Eglise: Household of God Church
Fortune nette: 3 à 10 millions de dollars

Le pasteur Okotie réalise son premier succès en tant que musicien populaire pop dans les années 80. Il a trouvé la lumière, embrassé la bible et mis en place la Household of God Church, l'une des congrégations les plus flamboyantes du Nigeria. Les 5000 membres de son église se composent principalement de célébrités de Nollywood, de musiciens et de gens de la société. Il a contesté et a perdu les élections présidentielles nigérianes pour la troisième fois cette année avec le Fresh Parti, un parti politique qu’il a fondé et financé. Passionné d’automobile, il possède entre autres une Mercedes S600, un Hummer et une Porsche

Le Nigeria lance son TGV

Tgv nigeria

L'Afrique avance, tout en marquant ses pas. Après avoir clairement affiché ses ambitions spatiales, le Nigéria, première puissance économique du continent africain, vient d'inaugurer sa première ligne de TGV ce mardi 26 juillet sous la présidence effective du président Muhammadu Buhari. C'est la toute première ligne de TGV pour le Nigéria, mais aussi la première ligne TGV en Afrique de l'ouest.

Le cinéma nigérian : une mine d’or potentielle

Un réalisateur, des acteurs et un ingénieur du son lors du tournage d’un film à petit budget de Nollywood. Photo: Panos/Jacob Silberberg

Après des études de chimie, rien ne destinait Jason Njoku à devenir le plus grand distributeur africain de films nigérians. Sa société Iroko Partners a pourtant permis à cet entrepreneur de 32 ans d’engranger plus de 8 millions de dollars depuis sa fondation en 2010. En décembre 2012, lors d’un colloque tenu dans l’État américain du Texas, il a captivé son auditoire en racontant l’histoire de sa réussite après plusieurs tentatives commerciales infructueuses. M. Njoku est aujourd’hui à la tête d’une entreprise de 71 salariés, établie à Lagos, Londres et New York. Classé par le magazine économique américain Forbes parmi les dix jeunes millionnaires africains à suivre, il se targue souvent « d’employer du personnel dans un pays qui a un taux de chômage de 50 % ».

L’industrie cinématographique nigériane contribue incontestablement à la création d’emplois dans un pays dont l’économie dépend surtout du pétrole et de l’agriculture. Plus d’un million de personnes travaillent dans ce secteur, la plus grande source d’emplois après l’agriculture. Malgré la croissance de 7 % de l’économie nigériane prévue cette année par la Banque africaine de développement, le chômage de la jeunesse reste extrêmement préoccupant.

Un million de nouveaux emplois

L’industrie cinématographique nigériane, baptisée Nollywood, produit une cinquantaine de films par semaine, ce qui la place au deuxième rang après Bollywood en Inde et devant Hollywood aux États-Unis. Même si ses recettes ne sont pas comparables à celles de ses homologues indien et californien, Nollywood génère 590 millions de dollars par an. Estimant qu’une meilleure gestion de ce secteur permettrait de créer un million d’emplois de plus, la Banque mondiale aide actuellement le gouvernement nigérian à soutenir l’industrie du divertissement et d’autres secteurs. 

Selon Chioma Nwagboso, spécialiste de la finance et du secteur privé à la Banque mondiale, la Banque a conscience du besoin « d’exportations rentables du pays ». Nollywood a réussi à se développer sans aide publique initiale ; un coup de pouce pourrait lui permettre d’atteindre de nouveaux sommets, ajoute-t-elle.

De faibles coûts de production

Koïchiro Matsuura, ancien Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), explique que « la production vidéo et cinématographique montre comment les industries culturelles, porteuses d’identité, de valeurs et de sens, peuvent mener au dialogue et à l’entente entre les peuples et également à la croissance et au développement économiques ». L’industrie cinématographique africaine n’est pas seulement source de divertissement : c’est aussi une activité lucrative. Le cinéma nigérian est souvent considéré comme le plus populaire du continent. 

Les films nollywoodiens sont très appréciés des Africains du continent et du monde entier. Ils se sont imposés à la faveur de la révolution numérique du début des années 1990, lorsque les caméscopes ont remplacé les caméras de 35 mm. À l’époque, alors que certaines régions du monde s’adaptaient à la nouvelle technologie numérique, le Nigéria a continué d’utiliser des cassettes et des lecteurs de format VHS, faciles d’accès et d’un prix abordable. La technologie cinématographique a finalement évolué lorsque la demande de films sur DVD s’est accrue.

En moyenne, produire un film au Nigéria coûte entre 25 000 et 70 000 dollars, d’après la BBC. Les films sont produits en moins d’un mois et sont rentables deux à trois semaines après leur sortie. La plupart des DVD se vendent à plus de 20 000 exemplaires, et les grands succès à plus de 200 000 exemplaires. Mais les revenus des acteurs de Nollywood restent faibles. Même les plus connus gagnent entre 1 000 et 3 000 dollars par film. Seuls quelques-uns peuvent prétendre à des cachets plus élevés. L’actrice Omotola Jalade Ekeinde s’est récemment classée en tête de la liste des acteurs les mieux payés avec 5 millions de naira (32 000 $) par film. 

Lutter contre le piratage 

L’auteur Patrick Ebewo attribue la popularité des films nigérians non seulement à leurs faibles coûts, mais également à leurs « thèmes autochtones dans lequel le grand public se reconnaît ». En associant scénarios africains et technologie occidentale, « ces films décrivent et recréent des événements culturels et socio-politiques », explique M. Ebewo. 

Mais le succès de Nollywood lui vaut aussi d’être souvent piraté. Selon la Banque mondiale, pour chaque exemplaire vendu légalement, neuf autres sont illégaux. « Sur le plan des exportations, ces films sont achetés et visionnés partout dans le monde, dans d’autres pays d’Afrique, en Europe, aux États-Unis et dans les Caraïbes, et presque toutes les exportations sont des exemplaires piratés », observe Mme Nwagboso. Elle ajoute qu’à l’heure actuelle, en raison du faible nombre de filières légales d’exportation de films, les réalisateurs ne sont que peu ou pas du tout rémunérés, et le gouvernement ne perçoit pratiquement aucune recette. La collaboration actuelle de la Banque mondiale et des organismes cinématographiques nigérians s’impose donc de toute urgence, estiment de nombreux analystes. 

Les distributeurs légitimes souhaitent aussi que le piratage prenne fin. « Nous sommes les premiers à Lagos à contacter les sociétés de production, les propriétaires de films et à négocier et signer des contrats avec eux pour qu’ils puissent enfin être rémunérés pour leur travail considérable », affirme M. Njoku. 

Lueur d’espoir

Le gouvernement nigérian et d’autres acteurs de l’industrie, assistés par la Banque mondiale, espèrent financer des mesures de lutte contre le piratage comme le code d’identification de la source. Ce code permettra de vérifier, dans les clubs vidéo et les magasins de vente au détail, que seul le contenu sécurisé numériquement peut être commercialisé. 

Euromonitor International et Reed Exhibitions, les organisateurs du World Travel Market, congrès mondial de l’industrie du voyage, ont prédit dans leur rapport de novembre 2012 que la croissance du PIB de 5,2 % prévue pour l’Afrique en 2013 serait en partie due à la popularité de
l’industrie cinématographique nigériane, qui devrait également favoriser le tourisme régional et national. Lorsque le Nigéria a accueilli en mars les grands noms de l’industrie, le Président Goodluck Jonathan a appelé Nollywood « notre lueur d’espoir », et ajouté : « chaque fois que je voyage à l’étranger, nombreux sont les collègues qui me questionnent au sujet de Nollywood ». Il reste à faire en sorte que cette lueur s’intensifie à l’avenir...

Danseuses de fela

Nigeria 5

Construire un système de transport en commun rapide (Metro-Rail) à Lagos par Savant ( m ): 12h18 Le 14 nov , 2008
Lagos lance un emprunt obligataire de 275 milliards d'euros pour le train léger 
Par Rasheed Bisiriyu 
Publié: Mercredi, 12 novembre 2008 
Le gouvernement de l'État de Lagos a annoncé mercredi son intention d'introduire un emprunt obligataire de 275 milliards d'euros sur la Bourse nigériane pour financer la construction d'infrastructures développé. 
Les deux lignes - rouge et bleue - relieront respectivement Agbado à Marina et Okokomaiko à Marina. 
Le Gouverneur Babatunde Fashola, qui a révélé cette information lors d’un forum d’investisseurs à Lagos, a déclaré que son prédécesseur, Asiwaju Bola Tinubu, avait lancé le projet. 
Selon lui, les provisions pour le financement des projets ont été réparties sur les budgets de l'Etat pour une période de trois ans (2008-2011). 
Plus d'un milliard de dollars seront dépensés par le gouvernement de l'État pour l'infrastructure. On estime également que les investisseurs locaux et étrangers engageront plus de 1 milliard de dollars dans la fourniture de matériel roulant et d’autres équipements opérationnels pour le fonctionnement des deux lignes. 
Le gouverneur, représenté par le Commissaire aux fonctions spéciales, M. Tola Kasali, a déclaré que les deux lignes, qui devraient être achevées en 2011, devraient transporter 1,6 million de passagers par jour. 
Il a déclaré: «Le concessionnaire de la Ligne bleue devrait investir un montant initial de 271 millions de dollars, bien que l'investissement total sur une période de 25 ans de la concession soit d'environ 820 millions de dollars. Le concessionnaire de la ligne rouge devrait investir un montant de 764,4 millions de dollars. 
« Le gouvernement national de Lagos a l' intention de financer l'infrastructure pour les deux lignes ferroviaires à travers le marché des capitaux en flottant une valeur N275bn estimée des obligations d'infrastructure ferroviaire. » 
Il a également donné les détails du coût en capital du projet Okokomaiko-Addo (582m $), Iddo-Marina (215 millions de dollars) et Agbado-Iddo (402 millions de dollars). 
Il a souligné que le projet contribuerait à la décongestion du trafic, au partenariat public / privé historique et aux opportunités de développement immobilier à proximité des gares ferroviaires. 
Le gouverneur a rappelé que le projet d'un projet de ligne de métro à Lagos avait été conçu sous l'administration Lateef Jakande au début des années 80 mais avait été abandonné par les administrations suivantes. 
M. Dayo Mobereola, directeur général de l'Autorité des transports de la région métropolitaine de Lagos, a également déclaré que le projet faisait partie d'un réseau ferroviaire déjà approuvé pour l'État, qui comprenait sept lignes ferroviaires. 
Outre le forum de Lagos, il a déclaré que le gouvernement de l'État avait prévu la création de deux autres forums sur les investissements à Dubaï dans l'Emirat Arabe Unis pour attirer des investisseurs dans cette région et en Asie, et à Londres pour des investisseurs potentiels d'Europe et des États-Unis. 
Le patron de LAMATA a exhorté les investisseurs à tirer parti de cette opportunité, affirmant qu'elle serait plus rentable que des investissements dans des entreprises de téléphonie mobile. 
Déplorant que Lagos soit la seule mégapole du monde sans tramway, il s'est dit optimiste sur le fait que les nouvelles lignes seraient l'un des rares systèmes ferroviaires les plus rentables au monde, à côté de Hong Kong. 
Il a déclaré: «Nous avons le mécanisme de financement pour payer les deux lignes de chemin de fer. Ce ne sera pas un spectacle de début et de fin. C’est un projet que nous allons commencer et terminer en un temps record. 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 2019-01-07