BRÉSIL source du Parafrianisme

Rio

 

ZUMBI : GÉNÉRAL DU QUILOMBO DE PALMARES (Brésil)

Zumbi de palmares

Sans craindre la mort, ils ont osés défiés les mercenaires les colons hollandais, espagnols, anglais, portugais ou encore français. De véritables leaders qui non seulement organisaient la fuite des frères mais savaient organiser les petites sociétés “clandestines” permettant ainsi de “cesser à jamais l’asservissement de l’homme par l’homme”. Du Brésil passant par Haiti, nous vous offrons une brève description de ces héros au courage hors du commun.

Au Brésil : Zumbi, dernier général du Quilombo de Palmares

Zumbi dos Palmares, est une figure importante de la conscience noire au Brésil dont l’anniversaire de la mort est célébré le 20 novembre de chaque année. Il devint en 1679 le chef des armées du Quilombo de Palmarès, ensemble de villages fortifiés créé par des esclaves fugitifs. Le nom Zumbi pourrait signifier « celui qui est ressuscité » en langue Mbangala ou bien être une déformation de « nganga a nzumbi » titre désignant les prêtres guérisseurs capables d’invoquer les morts en Kikongo. Après des années de résistance contre les colons portugais, ceux-ci lancent une grande offensive contre le Quilombo de Palmares en 1694. Zumbi, blessé au cours de la bataille, réussit à s’enfuir mais il est trahi par un compagnon d’armes et décapité par les Portugais le 20 novembre 1695. Les exploits de Zumbi sont célébrés dans les chants de Capoeira et certaines rues et lieux publics du Brésil portent son nom.

 

 

_

 

 

 

 

3071679985 1 5 9qfc8dxy

 

.

1008x646 victoria medeiros nader bresil

Bresil 978x308 22 20121023175031

 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 2017-05-29