Culture du Sénégal : Musique

Bagoré Bathily : du lait Sénégalais pour l'Afrique en marche

9e854e74c544012cb5f97c744efcd0ad

Re my sahlomon 4

Le Project Management Institute  PMI est une organisation à but non lucratif  regroupant plus de 2,9 millions de professionnels membres et volontaires à travers le monde et qui travaillent  pour la promotion des meilleures pratiques de gestion de projet, programme et portefeuille. Il met à la disposition de ces membres des outils de gestion très performants pour une meilleure gestion de leurs entreprises.

Le chapitre PMI  Sénégal existe depuis maintenant un peu plus d’un an et compte aujourd’hui plus de 80 membres en son sein. C’est dans cette dynamique que ces journées Talk Du Mois constituent une occasion pour échanger sur les outils de gestion sur lesquels les membres de cette organisation travaillent. Discuter de leur évolution d’où une mise à jour régulière des usagers de ces outils de gestion.

Parmi ces outils de gestions il y a le guide  PMBOK, un outil qu’utilise les membres de PMI et cette événement était l’occasion de présenter sa 6eme version et de partager avec les membres les changements attendus de cette nouvelle version. Ce qui permet de passer à système de management à la puissance 6.

Cependant l’objectif de cet événement est de partager les expériences de Bagoré Bathily sur les facteurs de succès de son entreprise la Laiterie du Berger plus connu sous le nom de son produit phare Dolima. La Laiterie du Berger est une entreprise sénégalaise implantée au Sénégal et plus particulièrement à Richard Toll au nord du pays et son siège social se trouve à Dakar. Dolima se porte bien si on s’en réfère à sa courbe de croissance de son chiffre d’affaire depuis sa création en 2006 qui a connu une évolution régulière d’année en année.

Selon Bagoré Bathily  « il faut un bon management et des investissements pour réussir un tel pari avec des couts très élevés pour transporter le lait de Richard Toll à Dakar. Pour convaincre les investisseurs il est fondamental d’avoir un bon business plan. J’ai eu la chance d’être soutenu en premier lieu par ma famille qui a cru en moi et des gens sur qui je  pouvais compter alors que rien ne laissait présager notre succès d’aujourd’hui ». Continue –t-il. « Un capital de 300 millions a été mobilisé grâce à ça plus le capital risque des banques en plus de d’autres investissements » .

Mais l’élément le plus determinant reste la capacité à trouver le courage nécessaire pour continuer à croire en soi en dépit des obstacles et des sources de démotivation. « Dolima est un projet social qui nous a coûté beaucoup d’investissements financiers et humains mais qui participe au développement économique de notre environnement. Dolima a connu une très forte croissance qui reste constante depuis 2007  et constitue un levier de développement à travers le quel la filière laitière peut être boosté », a poursuivi Bagoré.

Le Sénégal importe d’énorme quantité de lait, ce qui pouvait être une très grande  opportunité si l’Etat participe à promouvoir le développement de la filière laitière locale. Le lait local qui constitue notre matière première coûtent très chers par rapport au lait importé. Cela s’explique selon le Directeur Général de la Laiterie du Berger par le fait que le litre de lait  collecté à Richard Toll et transporté sur Dakar en plus des taxes  devient plus cher.

Yanda SOW (Stagiaire)

Le patrimoine musical sénégalais est l'un des plus connus des pays africains, grâce à la popularité du mbalax, qui est un genre de musique percussive wolof. Cette musique a été popularisée par Youssou N'Dour, le tambourinage ''sabar'' étant particulièrement populaire.
La musique sénégalaise comme bien d'autres musiques en Afrique puise ses origines dans les chants des griots qui chantaient à la gloire des rois et des princes. À l'arrivée de l'Islam,